Mathématiques

Sommaire

Auteur : [Pierre Beriot->Pierre.Beriot@ac-amiens.fr] {{{Introduction : }}} Le travail en ilots peut être difficile à mettre en œuvre lorsque les élèves y sont peu habitués et/ou manquent d’autonomie. Le « tétraaide » est un outil fédérateur et incitatif pour une dynamique de travail collaboratif. Il permet aux élèves de réfléchir ensemble à leurs besoins avec une gradation autour de 4 axes matérialisés par les 4 pointes du tétraèdre placé au centre de la table. Il s’agit par cette communication visuelle de responsabiliser le groupe, le rendre plus autonome. L’enseignant est ainsi plus disponible pour intervenir auprès de ceux qui en ont le plus besoin {{{Contexte pédagogique général }}} Les élèves sont placés en îlot. Le nombre d’élèves par ilot n’est pas contraint. L’hétérogénéité des groupes dépend des objectifs à atteindre et du type d’activités fournis. Ce schéma de fonctionnement convient tant en classe entière qu’en groupe à effectifs réduits. Seules les types d’activités et durées peuvent varier. {{{EXEMPLE DE SCENARIO PÉDAGOGIQUE :}}} | Niveau(x) concerné(s) | Classe de seconde professionnelle tertiaire et/ou industrielle | | Objectifs |Remédier aux difficultés et/ou consolider les acquis des élèves mesurés lors des tests de positionnement de rentrée 2018 ou évaluations diagnostiques en s’appuyant sur la coopération entre pairs et la verbalisation des enchainements logiques| | Compétences visées | S’approprier, analyser et communiquer| {{Déroulé :}} Travail en îlot sur des activités du type QCM construites de telles manière que les élèves puissent mener une véritable réflexion sur le sens des notions sous jacentes et/ou du vocabulaire usité. Les ilots sont relativement homogènes et répondent à des besoins repérés antérieurement (Post évaluation diagnostique). Les élèves échangent, collaborent entre eux avant de présenter à l’enseignant la réponse ciblée. Tout au long de l’activité ils positionnement le tétraaide afin de communiquer à l’enseignant leurs besoins (coups de pouce, question non urgente,..) et leur état de réflexion (on est prêt, on est bloqué). Lors de son passage l’enseignant évalue les progrès des élèves et identifient les points de blocage qui font obstacle à la compréhension. {{Activités :}} Les activités du type QCM sont établies pour remédier à des degrés différents de compréhension des notions en cours d’étude. Les activités QCM sont éditées sous la forme d’un jeu de cartes (cartes questions piochées et placées au centre de l’ilot et cartes réponses entre les mains des joueurs). Chaque joueur s’interrogeant sur la nature de ses cartes (ai-je la réponse ?). Ce format entraine de fait une implication plus forte de l’ensemble des élèves. { Règles du jeu :} Cartes Questions / cartes réponses Cartes réponses sont distribuées aux joueurs placés en ilots de 3 ou 4 10 questions par série de questions 40 cartes entre les mains des 4 Joueurs On tire une carte question et chaque joueur cherche la réponse parmi son lot de cartes A chaque question, un ou plusieurs joueurs possèdent une bonne réponse Utilisation du tétraaide pour communiquer avec l’enseignant sur l’avancée de la réflexion Présentation de chaque proposition de réponse au professeur en argumentant Validation par le professeur et bonification Possibilité d'un appel (via tétra aide) pour Joker/ coup de pouce Plusieurs séries de 10 questions sont créées pour faire varier les questions et réponses {{{Bilan : }}} Lorsque le cadre de fonctionnement est clairement établi en fonction des objectifs à atteindre, le tétraaide devient un formidable outil d’aide à la mise en activités des élèves. Pour aller plus loin : Un jeu de plateau pourrait être associé aux jeux de cartes. Un prolongement vers la gamification est envisagé également {{Photos :}} {{ Sources et références :}} [https://drive.google.com/file/d/0B1snw9d0iyPjZnFtY3Axb210aUk/view->https://drive.google.com/file/d/0B1snw9d0iyPjZnFtY3Axb210aUk/view] [http://www.crdp-lyon.fr/podcast/supports-de-conferences/connac-organiser-la-cooperation-entre-eleves-pour-prendre-en-compte-leur-diversite.pdf->http://www.crdp-lyon.fr/podcast/supports-de-conferences/connac-organiser-la-cooperation-entre-eleves-pour-prendre-en-compte-leur-diversite.pdf] {{Exemple de patron de tétra aide : }} Exemple de cartes Questions/réponses pour un degré de compréhension minimal sur deux domaines différents (jeu en cours de création et d’expérimentation) {{{Fichier joint}}}

S’entraider en jouant - le Tétraaide

Tous niveaux ; Outil

Activité produite dans le cadre des travaux académiques mutualisés 2018-2019.

Auteur : Pierre Beriot

 Introduction :

Le travail en ilots peut être difficile à mettre en œuvre lorsque les élèves y sont peu habitués et/ou manquent d’autonomie.
Le « tétraaide » est un outil fédérateur et incitatif pour une dynamique de travail collaboratif. Il permet aux élèves de réfléchir ensemble à leurs besoins avec une gradation autour de 4 axes matérialisés par les 4 pointes du tétraèdre placé au centre de la table.
Il s’agit par cette communication visuelle de responsabiliser le groupe, le rendre plus autonome. L’enseignant est ainsi plus disponible pour intervenir auprès de ceux qui en ont le plus besoin

 Contexte pédagogique général

Les élèves sont placés en îlot. Le nombre d’élèves par ilot n’est pas contraint. L’hétérogénéité des groupes dépend des objectifs à atteindre et du type d’activités fournis.
Ce schéma de fonctionnement convient tant en classe entière qu’en groupe à effectifs réduits. Seules les types d’activités et durées peuvent varier.

 EXEMPLE DE SCENARIO PÉDAGOGIQUE :

Niveau(x) concerné(s) Classe de seconde professionnelle tertiaire et/ou industrielle
Objectifs Remédier aux difficultés et/ou consolider les acquis des élèves mesurés lors des tests de positionnement de rentrée 2018 ou évaluations diagnostiques en s’appuyant sur la coopération entre pairs et la verbalisation des enchainements logiques
Compétences visées S’approprier, analyser et communiquer

Déroulé :
Travail en îlot sur des activités du type QCM Questionnaire à choix multiples construites de telles manière que les élèves puissent mener une véritable réflexion sur le sens des notions sous jacentes et/ou du vocabulaire usité. Les ilots sont relativement homogènes et répondent à des besoins repérés antérieurement (Post évaluation diagnostique). Les élèves échangent, collaborent entre eux avant de présenter à l’enseignant la réponse ciblée. Tout au long de l’activité ils positionnement le tétraaide afin de communiquer à l’enseignant leurs besoins (coups de pouce, question non urgente,..) et leur état de réflexion (on est prêt, on est bloqué).
Lors de son passage l’enseignant évalue les progrès des élèves et identifient les points de blocage qui font obstacle à la compréhension.

Activités :
Les activités du type QCM sont établies pour remédier à des degrés différents de compréhension des notions en cours d’étude.
Les activités QCM sont éditées sous la forme d’un jeu de cartes (cartes questions piochées et placées au centre de l’ilot et cartes réponses entre les mains des joueurs). Chaque joueur s’interrogeant sur la nature de ses cartes (ai-je la réponse ?). Ce format entraine de fait une implication plus forte de l’ensemble des élèves.

Règles du jeu :

Cartes Questions / cartes réponses
Cartes réponses sont distribuées aux joueurs placés en ilots de 3 ou 4
10 questions par série de questions
40 cartes entre les mains des 4 Joueurs
On tire une carte question et chaque joueur cherche la réponse parmi son lot de cartes
A chaque question, un ou plusieurs joueurs possèdent une bonne réponse
Utilisation du tétraaide pour communiquer avec l’enseignant sur l’avancée de la réflexion
Présentation de chaque proposition de réponse au professeur en argumentant
Validation par le professeur et bonification
Possibilité d’un appel (via tétra aide) pour Joker/ coup de pouce

Plusieurs séries de 10 questions sont créées pour faire varier les questions et réponses

 Bilan :

Lorsque le cadre de fonctionnement est clairement établi en fonction des objectifs à atteindre, le tétraaide devient un formidable outil d’aide à la mise en activités des élèves.
Pour aller plus loin : Un jeu de plateau pourrait être associé aux jeux de cartes. Un prolongement vers la gamification est envisagé également

Photos :


Sources et références :

https://drive.google.com/file/d/0B1snw9d0iyPjZnFtY3Axb210aUk/view

http://www.crdp-lyon.fr/podcast/supports-de-conferences/connac-organiser-la-cooperation-entre-eleves-pour-prendre-en-compte-leur-diversite.pdf

Exemple de patron de tétra aide :

Exemple de cartes Questions/réponses pour un degré de compréhension minimal sur deux domaines différents (jeu en cours de création et d’expérimentation)

 Fichier joint

format PDF - 1.4 Mo
Mise à jour : 7 juin 2019